En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte Plus d'info

Le Club

Infrastructures

Le Tennis Club Stade-Lausanne offre à ses membres une multitude d'installations et de services.

Pour le sport

  • 18 courts en terre battue dont 9 éclairés
  • 8 courts recouverts par 4 bulles d'octobre à avril
  • 2 murs d'entraînement
  • 1 court de mini-tennis
  • 1 terrain de padel
  • 1 salle de fitness
  • 1 table de ping-pong

Pour votre confort

  • Des vestiaires spacieux
  • Une boutique pour cordages et vente d'habits
  • Un parking privé côté Est (nombre de places limitées et réservées uniquement aux membres du club - macaron obligatoire) et des places de parc gratuites côté Ouest (durée 3h / gratuit à partir de 17h00 et pendant les week-ends)

Pour la détente

  • Restaurant (ouvert au public)
  • Terrasses
  • Zone transat
  • Aire de jeu pour les plus jeunes

Secrétariat

Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h. Toute l'équipe est à votre disposition pour vous aider à vous inscrire au club ou à nos divers événements, stages et cours de tennis, pour la location d'un court ou pour toute autre information.

N'hésitez pas à leur rendre visite ou à les contacter par téléphone au 021 616 38 00 ou via notre formulaire de contact. En dehors de ces heures, vous pouvez vous adresser au responsable du tableau des réservations.

Comité

Le comité est composé de bénévoles, membres du club depuis de très nombreuses années, qui ont été élus lors de l'assemblée générale ordinaire au mois de décembre 2019.

  • Michèle Antipas, présidente et responsable des infrastructures
  • Philippe Michaud, responsable des finances
  • Blandine Potemsky, responsable de la compétition
  • Alessandro Pian, responsable des relations extérieures et du sponsoring
  • Jules Bourgon, responsable de la communication et des loisirs
  • Philippe Vladimir Boss, responsable de la coordination du centenaire et relations institutionnelles
  • Eddie Andrey, responsable du mouvement junior


Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire du secrétariat.
Le message sera ensuite transmis à qui de droit.

Professeurs

6 professeurs sont à votre disposition, n’hésitez pas les contacter directement pour organiser une leçon et se renseigner sur les tarifs. Les non-membres devront régler la location du court en supplément des frais de leçon.

files/images/ambiance_historique_2960x1140.jpg

Historique

De 1920 à aujourd’hui, l’histoire du Tennis Club Stade-Lausanne est passionnante et riche en événements. Ce résumé vous permettra d’en découvrir les plus importants.

C’est le 29 mai 1920 qu’a lieu la première assemblée générale de la section tennis du Stade-Lausanne. Elle réunit dix-huit membres qui s'évertuent à apprendre les règles de ce nouveau sport sur deux courts en terre battue à Vidy.

Au fil des ans, le club s’agrandit et le nombre de courts augmente. Un magnifique pavillon est construit en 1952 par l’architecte lausannois Girardet, pour abriter les vestiaires, quelques espaces techniques et une buvette « club house ».

D’une symétrie parfaite renforcée par un escalier à moustaches typique de cette époque, il surplombe le tout nouveau court central, situé au nord du club et qui devient le théâtre de nombreuses compétitions internationales, opposant des champions tels que Rod Laver, Sergio Tacchini ou Nicola Pietrangeli. Aujourd’hui, ce pavillon est classé monument historique.

Jusqu’au début des années soixante, on joue quasiment les pieds dans l’eau. Le lac est à quelques pas des courts au sud du club house. Mais en 1964 la rive de Vidy est asséchée pour accueillir les pavillons de l’exposition nationale. Puis, après l’exposition, le site est réaménagé. On y construit six nouveaux courts pour le compte de l’Association Lausannoise de Tennis (ALT), regroupant à l’époque les trois principaux clubs de tennis lausannois (TC Lausanne Sports, TC Stade-Lausanne et TC Montchoisi) et ayant son siège et son centre sportif à Écublens.

En 1970, le nombre de courts passe à dix-neuf (13 pour le Stade-Lausanne et 6 pour l’ALT) et en 1984, le pavillon est agrandi pour répondre aux nouveaux besoins en capacité d’accueil du désormais plus grand club de tennis vaudois. 1984 marque également les débuts de la coupe « Ebel Classic », tournoi international où on a la bonheur d’admirer jusqu’en 1992 des champions tels que Newcombe, Nastase, Forget, Edberg, Gerulaitis, Taroczy, Noah, Sanchez, Ivanisevic, Becker, Leconte, Krajicek, Rosset, Borg... et on en passe.

En 1997, suite à la dissolution de l’ALT et la destruction du centre national de tennis à Écublens, le TC Stade-Lausanne rachète les installations de l’ALT à Vidy et transforme ses six courts en terre battue. Les trois bulles vieillissantes sont remplacées et en 2001, une quatrième bulle est achetée pour porter à huit le nombre de courts couverts en hiver. Depuis 2018, les bulles sont à nouveau progressivement remplacées pour garantir un jeu en toute sécurité.

En 2020, le club devait célébrer son 100ème anniversaire mais la pandémie de la COVID-19 a perturbé le déroulement des différents événements. Les festivités sont donc reportées en 2021. Lq seconde édition du Ladies Open Lausanne a également dû être reportée à 2021. Néanmoins, le club a pu adhérer à l'Association des clubs de tennis centenaires.

COMPÉTITIONS INTERNATIONALES

Depuis sa fondation en 1920, le Tennis Club Stade-Lausanne a accueilli plusieurs grandes manifestations internationales :

1955 : rencontre de Coupe Davis entre la Suisse et la Yougoslavie

1956 : rencontre de Coupe Davis entre la Suisse et la France

1958 : rencontre de Coupe Davis entre la Suisse et la Pologne

1962 : rencontre de Coupe Davis entre la Suisse et l'Afrique du Sud

1959 à 1961 et 1964: tournoi international de Lausanne

1984 à 1992 : tournoi international « Ebel Classic »

2005 : rencontre de Fed Cup entre la Suisse et l’Autriche

2019 : 1ère édition du Ladies Open Lausanne
files/images/Terrain_jeu_ombre___balle_masque___2960x1440.png

Mesures de lutte - COVID-19

Cette année 2020 restera marquée par la pandémie du virus de la COVID-19. Notre club a dû fermer ses portes pendant près de trois mois, mais a pu rouvrir ses terrains le 11 juin grâce à un plan de protecion OBLIGATOIRE (voir fichier en bas de page) durant la saison d'été.

Au vu de la recrudescence du nombre de cas dans le canton actuellement, l'État de Vaud a déclaré l'état de nécessité et a annoncé de nouvelles mesures mardi 3 novembre qui ont eu un impact pour notre club: fermeture des bulles, des vestiaires et du restaurant. Néanmoins, l'État de Vaud a annoncé un assouplissement de certaines mesures le 19 novembre puis le 4 décembre.

  • La pratique du tennis en salle est à nouveau autorisée, en simple et en double. La réservation reste obligatoire (via abonnement ou par téléphone au secrétariat). Nous vous rappelons que les rassemblements privés ou publics de plus de cinq personnes sont interdits et vous recommandons vivement de venir 5 minutes avant votre partie et de quitter le club 5 minutes après votre partie.
  • Les vestiaires et la salle de gym du club seront fermés. Si vous avez du matériel (raquettes, chaussures, etc.) à récupérer dans votre casier, le secrétariat ou les gardiens vous ouvriront pour que vous puissiez les prendre.
  • Les compétitions sont proscrites.
  • Le restaurant du club est fermé jusqu'au 10 décembre.
  • Le Stadium Shop reste pour l'instant ouvert aux horaires d'hiver.
  • Le port du masque reste obligatoire dans tous les lieux fermés du club comme les bulles, le secrétariat (une personne à la fois à l'accueil du secrétariat) ou le Stadium Shop par exemple.
  • Enfin, les règles de base de l'OFSP doivent continuer à être respecter (distanciation, hygiène des mains, pas de contact)


Nous comptons sur votre collaboration pour respecter ces mesures qui relèvent de l'état de nécessité. Le nom respect de ces règles peut entraîner des sanctions pénales.

Nous avons reçu plusieurs messages de membres au sujet des conséquences financières pour les membres et/ou le club. Il est aujourd'hui prématuré d'aborder les questions financières. Compte tenu de la charge de travail très importante du secrétariat induite par ces nouvelles mesures, nous remercions vivement les membres de ne pas le solliciter en l'état avec des questions en lien avec le caractère opportun de ces mesures, des demandes de dérogation ou de remboursement en l'état.